Depuis 2002, la Communauté de communes du Pays d’Orthe et Arrigans a entrepris la restauration des bâtiments conventuels de l’abbaye de Sorde, fortement dégradés au fil des siècles par un enchaînement de guerres, de destructions, de pillages et par l’usure du temps.

De lourds travaux ont été réalisés, avec le soutien financier de l’Etat, de la Région Nouvelle-Aquitaine, du Département des Landes, ainsi que de mécènes, afin de consolider ces bâtiments et permettre au public de les visiter.

Les travaux ont permis de restaurer le parloir, l'appartement du prieur, la salle capitulaire, le réfectoire et la grange aux dîmes.

Au fur et à mesure de sa restauration, l’abbaye retrouve la visibilité de sa splendeur passée.

La dernière étape de ce programme a débuté en septembre 2021 avec les restaurations des parties souterraines de l’abbaye (cryptoportique et embarcadère). Des fouilles archéologiques préventives accompagnent les travaux de terrassement au-dessus du cryptoportique. Elles ont révélé des murs antérieurs à la création du cryptoportique et un système remarquable d’étanchéité des voûtes puisqu’il s’agit d’un véritable système de toitures enterrées.

A voir, vidéo de présentation des découvertes archéologiques

Restauration en images :

Suivre nos actualités

Vous êtes déja inscrit à Newsletter Abbaye Saint-Jean de Sorde et souhaitez mettre à jour ou résilier votre abonnement ? Cliquez ici!